Logo sap 1.fw

Bienvenue sur le site de la Société d'Anthropologie de Paris

Motion de la Société d’Anthropologie de Paris à propos de la LPPR

Informés des rapports de préparation à la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR), des propos provocateurs répétés à ce sujet par M. A. Petit, PDG du CNRS, et des déclarations de Mme la Ministre F. Vidal, les membres de la Société d’Anthropologie de Paris expriment leur plus vive inquiétude et appellent  à la vigilance vis-à-vis de nombreux points exposés dans les trois rapports (« financement de la recherche », « attractivité des emplois et des carrières », « recherche partenariale et innovation ») remis à la ministre de l’ESRI en vue du projet de la LPPR. Ils se déclarent notamment opposés à :

  • toute mesure mettant en cause le statut des chercheur.e.s et enseignant.e.s chercheur.e.s et augmentant encore une précarisation des personnels de l’ESR déjà bien trop importante
  • la limitation de la liberté de recherche publique par une proportion encore accrue de financements sur projet aux orientations déterminées et aux objectifs à court terme
  • les systèmes de primes soumises à l’évaluation de la performance des personnels mettant en concurrence les individus au détriment d’une revalorisation salariale de l’ensemble des personnels de la recherche et de l’enseignement supérieur
  • l’affaiblissement des instances nationales de recrutement et de suivi de carrières (notamment CoNRS et CNU)
  • la mise en place d’une compétition artificielle et le creusement des inégalités entre acteurs et institutions de l’enseignement supérieur et de la recherche

Les membres de la Société d’Anthropologie de Paris réaffirment leur attachement au modèle français d’enseignement supérieur et de recherche et leur adhésion aux conclusion de la consultation réalisée en 2019 par les sociétés savantes (https://societes-savantes.fr/communique-de-presse-recommandations-des-societes-savantes-concernant-la-loi-de-programmation-pluriannuelle-pour-la-recherche/) et aux propositions élaborées au printemps 2019 par le Comité national de la Recherche Scientifique (https://www.c3n-cn.fr/mobESR). Ils s’opposent à une politique menant à une compétition accrue entre les acteurs de la recherche française au détriment des financements récurrents des laboratoires et au mépris d'une recherche collective et ne défendront une loi pour la recherche que si elle se base réellement sur les réflexions proposées par notre communauté

La Société d’Anthropologie de Paris invite notamment tou.te.s celles et ceux de ses membres qui le souhaitent :

  • A soutenir les propositions du Comité National de la Recherche Scientifique (https://www.c3n-cn.fr/soutien) et à diffuser le lien pour ce soutien aussi largement que possible
  • A participer à la grève et aux actions de mobilisations et de manifestations contre la LPPR
  • A signer les pétitions, lettres ouvertes ou tribunes dénonçant les risques nombreux et graves perçus dans le cadre de la préparation de la LPPR
  • A relayer la mobilisation et les informations concernant la préparation de la LPPR le plus largement possible
  • A se déclarer mobilisé.es dans leurs signatures électroniques et  réponses automatiques d’absence selon la suggestion suivante : « J’accuse réception de votre message. Étant mobilisé(e) contre le projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche, j’ai réduit mes activités et ne suis pas en mesure de répondre favorablement à votre demande si elle concerne des tâches (administratives et autres) non obligatoires relevant de mes fonctions ».

 Motion votée par scrutin électronique : 116 oui, 2 non, 1 « je ne me prononce pas »

 

Le conseil d'administration de la Société d'Anthropologie de Paris

Les 1846èmes journées de la SAP se dérouleront du 27 au 29 janvier 2021 à Paris.

L'APPEL À COMMUNICATIONS EST OUVERT !

Plus d'informations sont disponibles dans la rubrique 'Les journées'